st_loup_slide_page-e285a4

De nouveaux projets validés par le conseil municipal

C’est dans la grande salle de la mairie que le conseil municipal s’est réuni le 28 mars dernier à 18h30, sous la présidence de M. Thierry Bordot, Maire de Saint-Loup-sur-Semouse. Un programme bien rempli pour les élus lupéens, puisqu’il s’agissait du second conseil du mois, et que l’ordre du jour portait sur 32 délibérations.

Après avoir validé le compte-rendu de la séance précédente, les élus ont voté à la majorité les comptes administratifs 2011 ainsi que les budgets annexes et de l’eau, de l’assainissement et du lotissement du Champs La Chèvre. Concernant l’eau, pas d’augmentation, puisque la municipalité s’est engagée à maintenir les tarifs, les différentes variations internes (notamment hausse de la  TVA et de la redevance pollution) seront ainsi prises en charge par la commune afin de ne pas pénaliser les lupéens. Il a été également décidé que les marges dégagées seront utilisées pour financer les investissements nécessaires au bon fonctionnement et remise en état des réseaux d’eau et d’assainissement.

En la matière, la délégation donnée à VEOLIA se déroule dans de bonnes conditions. L’entreprise donne satisfaction dans ses diverses missions, notamment celle de la recherche de fuites, de renouvellement des compteurs, ou de remise en état des différents puits de pompage, et ce afin d’améliorer le rendement et ainsi réaliser des économies conséquentes. Une demande de subvention auprès de l’Agence de l’Eau d’un montant de 13 200 € a d’ailleurs été adoptée à l’unanimité, dans la perspective de la mise en œuvre de deux périmètres de protection des puits de captage de Magnoncourt.

Quant au lotissement du Champs La Chèvre, il reste seulement deux parcelles à commercialiser sur les douze du départ, au tarif de 19 € le mètre carré.  Pas de dépenses à l’ordre du jour puisque tous les raccordements nécessaires ont été réalisés (éclairage public, voirie

Du côté scolaire, une bonne nouvelle pour l’école du Chanois, qui verra la création d’une nouvelle classe et donc d’un nouveau poste d’enseignant à la rentrée de septembre. Les élus ont confirmé leur engagement pour la mise à disposition des locaux et équipements nécessaires.

Toujours du côté des enfants et du service public, le 31 janvier 2012 a vu la cessation d’activité des Francas pour des raisons administratives. La commune a du réagir rapidement compte tenu de l’urgence d’assurer un accueil périscolaire (garderies) et de maintenir un service pour les familles. A cet effet, le conseil a conclu deux conventions de gestion avec l’AML (Association Mosaïque Lupéenne, gestionnaire du Centre Socioculturel), permettant à l’association d’assurer dorénavant un accueil sécurisé et qualitatif des enfants pour les créneaux péri et extrascolaire, ainsi que pour la restauration (vacances inclues).  Désormais, c’est l’AML qui organisera et gèrera les services précités et accompagnera la Commune dans sa réflexion concernant la politique éducative locale à mettre en œuvre en faveur des enfants et des jeunes et ce, pour les lieux d’activités des écoles du centre ville, du Mont Pautet et du Chanois. En contrepartie, la Commune s’est engagée à subventionner l’AML et à mettre à disposition gratuitement locaux et  matériels. Au final, pas de changement pour les familles, puisque les tarifs appliqués seront identiques et l’accueil des enfants assuré dans des bonnes conditions.

Etait également à l’ordre du jour, la sécurisation de l’avenue Christiane Jansen, route départementale appartenant au Conseil Général, sur laquelle des points dangereux demeurent et sont constatés au quotidien. C’est à l’unanimité que les élus ont confirmé leur volonté l’alerter le CG70 pour la mise en œuvre d’un aménagement sécurisé.

Au cours de la séance, trois autres projets importants pour la commune ont été lancés pour 2012, afin d’améliorer l’image de la ville et son rayonnement. Le premier concerne la réhabilitation et réaménagement des espaces libérés du quartier Victor Hugo, dit “Mairie “,  suite à la démolition des 28 logements. A cet effet, une convention sera signée avec l’OPH (Office Public de l’Habitat) qui participera à hauteur de 50% du coût global. Les opérations consisteront à la mise en place d’espaces verts devant les entrées d’immeubles ainsi qu’à la redéfinition de la voirie et de la circulation et s’échelonneront sur plusieurs années, au regard des travaux à réaliser.

Toujours dans cette idée d’embellir la commune, une étude avec la CCVS va être lancée pour la requalification des anciennes Usines HGP de la rue de la Viotte, friche industrielle et point noir de la ville depuis de nombreuses années. En ce sens, « toutes les propositions seront les bienvenues » a déclaré M. Le Maire.

Le  côté culturel n’est pas en reste puisque deux conventions ont été validées par les élus concernant la Médiathèque : la première contractée jusqu’en 2016 avec le CG70, pour définir les modalités de prêt des documents, la formation des animateurs et son ouverture tout public d’un minimum de 4 heures par semaine au Centre Socioculturel. La seconde pour le lancement d’une étude de faisabilité en vue de la réalisation d’une Médiathèque à vocation intercommunale installée au château de Malliard. En ce sens, M. Le Maire a souligné que “cet élément important du patrimoine  pourrait devenir un lieu d’accueil culturel  pour des expositions et des réceptions”.

La séance s’est achevée sur la question de l’incivilité routière au regard des comportements dangereux d’automobilistes qui sont constatés au quotidien, en particulier au centre ville. En ce sens, la phase finale d’installation d’une vidéosurveillance est en cours (repérage des sites).  Compte-tenu des délais d’installation, elle devrait être opérationnelle a priori dans le courant de l’été 2012. C’est sur ce dernier élément qu’a été levée la séance par M. Le Maire à 22h10.

Info : Le prochain conseil municipal se réunira mercredi 31 mai.

***

 

 

Notification aux actualités
Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !
Coordonnées de la mairie 7 rue Henry Guy 70800 SAINT LOUP SUR SEMOUSE Tél : 03 84 49 06 22 - Fax : 03 84 94 20 74 Contacter la mairie