st_loup_slide_page-e285a4

Pose de la première pierre de la future maison de santé communautaire le 25 avril

Article paru dans les Affiches de la Haute-Saône :

“Mercredi 25 avril, le président de la Communauté des Communes  du Val de Semouse, Claude Petitjean, la conseillère régionale Fanny Grandvoynet, la conseillère générale Nadine Bathelot, Thierry Bordot maire de Saint-Loup-sur- Semouse, de nombreux  élus communautaires et locaux du canton de Saint-Loup et des cantons voisins, des professionnels de santé  se sont retrouvés sur l’emplacement de la friche des anciens bâtiments Maga Solde pour symboliser la pose de la première pierre de la future maison de santé pluridisciplinaire (MSP), qui sera installée rue de la République.

« Cette réalisation », rappelle  le président Claude Petitjean, « est l’aboutissement d’une volonté de la part des élus de développer les services à la population pour tenter de donner une réponse à la désertification médicale sur le secteur, de lutter contre l'isolement des personnes et  contre l'inégalité aux soins. Le calendrier des étapes a toujours été respecté. Une telle création ne s'improvise pas », assure le président Claude Petitjean,  « elle associe les élus et les professionnels de santé ».  

Ce projet est le fruit d'un travail mené en étroite collaboration avec les professionnels de santé de Saint-Loup-sur-Semouse regroupés en association (AMASA) présidée par le docteur Alain Studer.

Pour le docteur Studer, la mise en place de cette équipe médicale et paramédicale est la concrétisation de trois années de travail avec l'aide du président  Claude Petitjean et des élus de la  Communauté des Communes  du Val de Semouse, des financeurs, du conseil  régional et du conseil général qu’il remercie pour leur soutien sans faille.

Nadine Bathelot se félicite de la dotation pour le canton d'une maison de santé de proximité qui  favorisera la prise en charge globale du patient tout en offrant un choix élargi d'accès aux soins.

La future maison de Santé s'installera dans un  bâtiment de 730 m2, à ossature bois qui respectera les normes visant à la faible consommation d'énergie. Elle sera entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. A l'étage, trois studios sont prévus pour l'hébergement de stagiaires. A proximité, une pharmacie et un laboratoire d'analyses médicales s'installeront à titre privé sur un emplacement cédé par la Communauté de Communes  du Val de Semouse.

Le Projet santé :

A son ouverture, en mai 2013, la MSP verra le regroupement,  en un même lieu, d'une offre  médicale et sociale diversifiée permettant d'assurer à la population, une prise en charge sanitaire multidisciplinaire sur des plages horaires étendues. Avec un" noyau dur" constitué de professionnels, la MSP réunira  des médecins généralistes, des infirmier(e)s, des masseurs kinésithérapeutes ainsi qu'une association d'aide à domicile (Fassad). S'inscrivant dans un projet  global d'actions en direction de la population, elle pourra être un lieu d'accueil pour des consultations avancées de spécialistes (addictologue, pneumologue, rhumatologue…) et pourra conduire des actions d'informations et de prévention (PMI), éducation thérapeutique…

Durant leurs allocutions, tous les intervenants se sont accordés à reconnaitre qu'un projet de cette ampleur n'avait pas encore été réalisé par la Communauté de Communes. Fanny Grandvoynet voit dans la réalisation de ce beau projet humaniste une réponse sécurisante aux préoccupations de santé des habitants du Val de Semouse.

Le dernier mot reviendra à Thierry Bordot se félicitant d'un travail d'équipe bien mené qui voit son aboutissement  par la construction de la MSP dans sa commune.”

Article paru dans l'Est Républicain :

“Pose  de la 1ère pierre de la future maison de santé communautaire.

Mercredi 25 avril, Claude Petitjean, président de la Communauté de Communes du Val de Semouse, avait convié les membres de l’association regroupant le personnel médical et paramédical de Saint-Loup-sur-Semouse, association présidée par le Docteur Alain Studer, les professionnels de santé du secteur, Nadine Bathelot qui représentait le président du Conseil Général Yves Krattinger, Fanny Grandvoynet, représentante de la présidente de région, ses collègues de la CCVS, Thierry Bordot, maire de Saint-Loup, les présidents des Communautés de Communes des Belles Sources et Saône et Coney à l’occasion de la pose de la première pierre de la future maison de santé communautaire pluridisciplinaire. Le futur établissement sera installé au n°56 de l’Avenue Albert-Thomas à Saint-Loup (ancienne friche industrielle Maga solde), symbolisée par un élément en bois, matière première utilisée dans la construction de ce bâtiment, le plus important que la CCVS n’ait jamais construit, un investissement de 2 045 780 € financé à hauteur de 22 % par l’Etat, 14  %  par des fonds européens nommés « Leader », de 14 % par le Conseil Régional, de 14 % par le Conseil Général via le contrat Appui +, la somme restante étant prise en charge par la collectivité elle-même.

Le cabinet d’architectes Haha, installé à Saint-Nabord a été retenu et a réalisé la conception de la maison médicale. Les plans étaient d’ailleurs expliqués lors de la pose de cette première pierre. D’une surface de 730 m2, le bâtiment répondra à la norme BBC (bâtiment basse consommation) et à une isolation performante, notamment par l’extérieur. Il sera entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. Trois studios seront prévus en direction des jeunes professionnels de santé stagiaires.

Sept locaux destinés aux activités de médecins généralistes et infirmiers, comportera un hall commun avec accueil, secrétariat. Ces locaux permettront d’accueillir des interventions ponctuelles de médecins spécialisés : une activité de kinésithérapeute(s), des archives communes, une salle de réunion, salle d’attente communes, une salle de soins septiques pour les soins d’urgence, ainsi qu’un espace de rencontre et d’information du public et un  local dédié aux services de la FASSAD.

C’est un événement majeur pour notre territoire qui sera opérationnel début avril 2013. La maison médicale offrira des conditions d’exercice attractives, pour les professionnels de santé, afin de garantir une offre de services de soins de proximité. Ce projet est né de la volonté, des professionnels locaux de la santé, qui s’inquiétant de la désertification des soins de proximité, ont sollicité la CCVS pour la réalisation de cette maison de santé pluridisciplinaire. Une étude axée sur la projection démographique santé (un constat préoccupant avec le départ d’un certain nombre de médecins généralistes) a été conduite afin de soutenir le groupe des professionnels de santé dans leur projet.”

 ***

 

 

Notification aux actualités
Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !
Coordonnées de la mairie 7 rue Henry Guy 70800 SAINT LOUP SUR SEMOUSE Tél : 03 84 49 06 22 - Fax : 03 84 94 20 74 Contacter la mairie