st_loup_slide_page-e285a4

Inauguration de l'exposition d'AAMI70 au château vendredi 22 juin

Inauguration de l'Exposition Récits de Femmes et Empreinte du Bois vendredi 22 juin

C’est vendredi 22 juin au château de Malliard de Saint-Loup-sur-Semouse que M. Abbas Ildiz, président de l’association AAMI70 (Association Accompagnement Migration et Intégration de Haute-Saône), accompagné de Mme Mamy Voyez, a eu le plaisir de remettre à ses auteurs, une dizaine de femmes, les brochures “Récits de Femmes” réunissant leurs témoignages de migration, toutes de pays, culture et d’âge différents. Ce recueil fait suite à un premier volet édité en février dernier consacré aux témoignages masculins et qui était intitulé “Fragments de vie”.

Etaient présents les représentants des partenaires cette action, bien entendu tous les témoins, la municipalité,  le centre socioculturel, le collège André Masson sans oublier le principal financeur la Direction de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations.  Parler de soi et de son parcours n’est pas chose aisée et chaque encadrant n’a pas caché sa fierté et remercié ces femmes personnellement pour leur confiance. “Ce n’est pas facile de livrer son intimité à d’autres gens, ses souffrances, pour certaines encore d’actualités” a déclaré Dominique Léger.

Créer du lien social, c’est également une grande une grande satisfaction ressentie tout au long de ce travail par chacun. Plusieurs rencontres-débats ont également eu lieu avec les collégiens, permettant de les sensibiliser à ces parcours si particuliers. Cette inauguration fut ainsi l’occasion d’ouvrir officiellement l’exposition consacrée à ces témoignages, mais également de présenter le travail accompli par le onze stagiaires du projet d’insertion professionnelle “Empreinte du bois”, réalisé avec le soutien des mêmes partenaires et des acteurs sur le terrain, les formateurs, professeur et différents représentants du collège André Masson, dont Mme Léger, M. Spatz, M. Garnier, Mme Verguet, Mme Saber et Mme Euvrard. M. Ildiz a chaleureusement remercié les partenaires, sans qui, cette belle exposition n’aurait pu voir le jour (Conseil Régional et Général, CAF, Fonds Social Européen  la municipalité, la CCVS) et particulièrement Parisot Meubles et les Usines Réunies. Ce programme d’insertion professionnelle s’est déroulé du 17 mars au 22 juin et a permis à onze stagiaires, sélectionnés parmi une trentaine de candidats,  de pouvoir bénéficier d’une remise à niveau en mathématiques, en français, de simulation d’entretiens d’embauche et techniques de recherche d’emploi, de rouages de l’entreprise, des moyens de communication moderne, les institutions nationales, ainsi que d’un atelier artistique sur le thème du bois. Objectif : réaliser un autel mémorial dédié au bois et aux anciennes activités artisanales et industrielles de Saint-Loup.

Le travail s’est déroulé en plusieurs phases, dont la première fut le recueil sur le terrain d’informations dans la cité du meuble (historiques, politiques, architecturales, industrielles et artisanales), par le biais de visites aux Usines Réunies, Parisot Meubles, au château de Malliard, ainsi que des témoignages, dont celui de Mme Creusat, anciennes canneuse de chaises au Usines Réunies. Chaque stagiaire devait réaliser au minimum trois boites, façonner et peindre les coffrets en bois pour y exposer les moulages à la manière de Louise Nevelson, sculptrice américaine de renom, connue pour ses boîtes expressionnistes, l’ensemble supervisé par M. Spatz, professeur d’arts plastiques.

 

 

Les 50 moulages ont été réalisés en cinq jours à partir d’écorces, rondins ou pièce de meubles dans un atelier utilisant terre et plâtre également exposé.

Pour ces apprentis artistes, le travail parut d’abord insurmontable, mais au final, sont nés ces très beaux ouvrages, rassemblés dans la superbe composition exposée au public et symbole des activités de la ville et de ses habitants.

 

 

 

C’est au nom des onze stagiaires, que Doinitia Siquet, a pris la parole pour remercier chaleureusement tous les intervenants, financeurs et particulièrement les formateurs, “pour leur patience, leur écoute et leur aide précieuse qui a permis à chacun de révéler des dons cachés et surtout de vivre cette expérience plus qu’enrichissante”.

Certains ont déjà trouvé un emploi, pour les autres c’est une intégration et un grand pas dans le monde du travail avec à la clé une formation qualifiante. Un autre stagiaire, Youssef Azaroual fit lecture à l’assemblée d’un très beau slam autobiographique de sa composition, intitulé « Un passager sur terre » qui fut très apprécié que le public peut découvrir avec d’autres à l’exposition jusqu’au 27 juin.

Enfin, tour à tour, Mme Marchini (DDCSPP), M. Spatz professeur et formateur, M. Petitgenêt directeur de l’AML et Thierry Bordot, maire de la ville, ont félicités tous les intervenants pour leur implication,  le travail accompli ainsi que pour la réussite de l’exposition et ont renouvelé leur soutien en vue des prochaines actions. Il s’agit toujours d’analyser le passé, le présent et surtout de préparer l’avenir. Prochaine et troisième étape pour l’association AAMI70 après les hommes et les femmes, parole sera donnée aux jeunes dans le courant de l’année prochaine. L’ensemble des invités a pu ensuite partager le verre de l’amitié autour de quelques douceurs.

Cliquez ici pour consulter les autres clichés dans la Photothèque .

***

 

Notification aux actualités
Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !
Coordonnées de la mairie 7 rue Henry Guy 70800 SAINT LOUP SUR SEMOUSE Tél : 03 84 49 06 22 - Fax : 03 84 94 20 74 Contacter la mairie