st_loup_slide_page-e285a4

Les derniers projets validés par le conseil municipal

Les derniers projets validés par le Conseil Municipal du 26 septembre

C’est dans la grande salle de la mairie que le conseil municipal s’est réuni le 26 septembre dernier à 20h, sous la présidence de M. Thierry Bordot, Maire de Saint-Loup-sur-Semouse. Un ordre du jour de rentrée bien rempli pour les élus lupéens qui ne comptait pas moins de vingt-trois délibérations, huit décisions municipales et deux débats majeurs pour la ville.

Comme le veut le code général des collectivités territoriales, les décisions municipales, pour lesquelles le Conseil a délégué au maire certaines attributions, ne font pas l’objet de débat. Il s’agit principalement de travaux à réaliser dans des délais assez courts. Ont été ainsi validés : la réfection de la toiture du centre socioculturel, les locaux du relais jeunesse du centre ville (menuiseries, peintures), l’installation d’une aire de jeux pour enfants rue Victor Hugo, le raccordement électrique d’un poste souterrain par ERDF au réseau public sur l’avenue d’Augrogne, ainsi que l’agencement intérieur du futur accueil de la mairie au rez-de-chaussée (guichet) et ce afin de répondre aux normes d’accessibilité handicapés obligatoires.

Une grande partie de la séance a fait place à deux débats primordiaux. Le premier a traité des orientations de la municipalité sur politique de la ville, et plus précisément de toutes les actions à mener en matière d’emploi, d’éducation/jeunesse, de logement et cadre de vie, de santé et de prévention de la délinquance. Ce dispositif pourra être accompagné par l’Etat, grâce à l’octroi de subventions.

En matière de prévention de la délinquance, plusieurs directions ont été proposées pour alimenter le débat, comme le renforcement de la collaboration avec la Gendarmerie et la Police Municipale, davantage de travail de médiation de proximité et une relance du CLSPD (Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance). “ Il faut limiter la stigmatisation de notre ville” a déclaré le premier élu de la commune et ” un travail de tous les partenaires est indispensable”. En ce sens, l’objectif de l’épanouissement de l’enfant est toujours au cœur des préoccupations des élus avec le renforcement du Relais Jeunesse.

Concernant la création d’emploi et l’aide aux personnes en difficulté,  l’assemblée s’est orientée sur des pistes de travail concrètes : projet de chantiers d’insertion professionnelle, aménagement et réhabilitation des quartiers (en partenariat avec l’OPH), ainsi que la lutte contre l’insalubrité de certains logements.  “Il faut réinstaurer la convivialité pour le bien-être de tous ”, a souligné le maire Thierry Bordot.

Il a ainsi été proposé la création d’un comité consultatif qui réunirait des élus, des représentants de la Gendarmerie, du CG70, de la préfecture ou encore des pompiers, du monde associatif et des membres bénévoles parmi la population, dans le cadre d’une démocratie participative. Ce sera sans nul doute un outil précieux dans cette mission que va poursuivre la municipalité et « un lieu d’échanges constructifs » a ajouté le maire.

Dans le domaine médical, la diminution des praticiens depuis quelques années sur le bassin de Saint-Loup-sur-Semouse est devenu une réalité urgente. A la fin de l’année 2012, seuls deux médecins seront en activité, pour un nombre d’environ 15 000 habitants. Le 1er élu a ainsi souhaité débattre de ce sujet avec l’ensemble des conseillers municipaux, suite à sa rencontre récente avec le Préfet et le Président de l’ordre des médecins de la Haute-Saône. Il a été proposé de réunir rapidement tous les acteurs professionnels afin d’établir un état des lieux et trouver des solutions pour avoir une qualité de soins optimale. “Il faut inciter et faciliter l’installation de nouveaux médecins et la future maison médicale en est un atout” a souligné le maire. Ces futurs locaux ont par ailleurs fait l’objet d’un projet par les professionnels du secteur.

En matière d’emploi, afin de palier au départ d’une employée fin juillet 2012,  l’assemblée a validé la création de deux postes administratifs permanents (un temps plein et un mi-temps) pour assurer l’accueil du public dans les meilleures conditions. De même, un poste de vacataire a également été créé pour assurer la permanence des sports durant le week-end au gymnase municipal (accueil des équipes, entretien des vestiaires).

Côté acquisitions, le conseil a voté l’achat de deux parcelles boisées au lieu dit « Fontaine du Meusey », en vue d’en exploiter la ressource forestière. Autre intérêt non négligeable, ces terrains pourront également être transformés en circuit propice à la promenade proche de la source du Planney (parcours de santé).

Autre projet d’aménagement, celui de la réhabilitation de l’ancien site des sablières dans la zone de l’étang du Roupoix. Le conseil a ainsi validé une étude de faisabilité puisque la société s’est engagée à rétrocéder un espace naturel conséquent (terrains et étangs) à la commune, au plus tard en 2014. Un atout touristique supplémentaire pour la ville à souligner.

Fin de la séance à 23h30 pour les élus et prochain rendez-vous du conseil municipal prévu pour la fin novembre.

***

Notification aux actualités
Abonnez-vous aux actualités de la commune et restez informés... !
Coordonnées de la mairie 7 rue Henry Guy 70800 SAINT LOUP SUR SEMOUSE Tél : 03 84 49 06 22 - Fax : 03 84 94 20 74 Contacter la mairie